Le cross de l’USEP, vu par 3 élèves de la classe…

Derniers efforts au niveau de la ligne d’arrivée

Le cross avec M.Danière et Mme Chertier, en CM1

Lundi 12 novembre nous sommes allés au parc de la Cerisaie pour faire le cross.

Les 2 km ont fait 2 tours et demi, les 1800m ont fait 2 tours etc.

Tout le monde s’est bien appliqué.

La classe était vraiment fière car personne n’a raté son contrat.

Les premiers de la classe étaient :

Kassim, Bilel, Wassym et Estelle.

Nous avons remporté un trophée et une très belle coupe.

Wassym

Nous sommes allés faire un cross (pour courir) de l’ USEP.

Il y avait 17 classes avec environ 25 – 30 élèves par classe donc à peu près 300 élèves.

Nous y sommes allés pour environ 2h30.

Il y avait différentes courses : 1 800 mètres (dossard bleu) , 1 600 mètres (dossard blanc) et 1 400 mètres (dossard jaune).

Nous avons eu une coupe et des diplômes : OR, ARGENT, BRONZE ou PARTICIPATION.

A la fin des courses : photos de la classe!!!

Estelle

dans la descente du parc

Nous sommes allés au cross de l’USEP avec la classe.

Il y avait un Lièvre (adulte pour nous guider et nous donner le rythme) devant nous.

Nous avions un contrat de course à réussir.

Il y avait les 1 800 mètres qui couraient à peu près 9 min, les 1600 mètres 9 min 10 sec et les 1400 mètres 10 min.

Il y avait un diplôme par classe et un diplôme chacun.

On avait un contrat à réussir en courant .

Ceux qui couraient 1800 m avaient un contrat BLEU, les 1600m BLANC et les 1400m JAUNE.

A la fin on a eu une coupe et on a fait une photo de classe (photo de groupe) ! ! !

Léna

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur Le cross de l’USEP, vu par 3 élèves de la classe…

E.P.S. au boulodrome

( ce texte a été au départ écrit par Kaouther et Omaël. Un travail de tous les élèves de la classe a permis de le corriger et de l’enrichir avant qu’il soit publié sur ce blog)

Nous allons tous les lundis matins à 09h00 au boulodrome des Canuts pour jouer à la boule lyonnaise. Nous avons préparé 8 ateliers : le couloir à deux, le jeu des routes, plus près du but, les 3 pneus, les zones, tir au rectangle, sortir les boules du cercle,  tir en navette.

Pour préparer nos ateliers, nous prenons du matériel qui est sur place :

– un compas en métal

– une ou des boules en terre

– des pneus de voiture

– des bandelettes de couleurs, en plastique

– un  bâton pour tracer au sol (un épieu)

Dans chaque groupe, nous sommes 3 ou 4 joueurs / joueuses. Notre groupe est composé d’un arbitre, d’un ramasseur, d’un joueur et, si nous sommes 4, d’un observateur.

Cet atelier s’appelle « sortir les boules du cercle ». Il y a des boules dans le cercle ; il  faut 

les faire sortir en 3 essais. La boule lancée doit tomber après la ligne tracée au sol (bandelettes de plastique).

Matériel : des bandelettes, un cercle tracé au sol, 8 boules, 2 gamelles pour marquer l’entrée de l’atelier.             

 

 

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur E.P.S. au boulodrome

Les 5 sens, 3 textes originaux…

Tu es dans la cave quand soudain ta lampe torche n’a plus de piles, il fait tout noir. Tout à coup, tu entends un bruit, le grincement du parquet au dessus de ta tête, tu sens une odeur de pourriture et de moisi , un gros cafard tombe sur toi et se promène dans tes vêtements.

Tu te prends une toile d’araignée sur le visage, tu te cognes contre un mur, et trouves enfin la sortie.

Tu ouvres la porte, la lumière t’éblouit et tu sens une odeur de nourriture : tu te précipites dans la cuisine et vois ta mamie en train de faire un gâteau au chocolat. Tu te précipites dessus et le mange très rassuré(e).

Léna

Je suis dans la cave, ma lampe torche est tombée en panne : j’ai plus de pile.

Je touche une toile d’araignée : beurk!

Une araignée tombe sur moi ; je sens le moisi du vin.

J’entends des bruits qui viennent du plancher au-dessus de ma tête. Je ne bouge plus!

Tout à coup, un gros cafard me tombe sur la tête : je ne sais plus quoi faire entre ces bêtes qui me tombent sur la tête et ces toiles d’araignée.

D’un coup je glisse, tombe et vois une lumière. J’entraperçois un escalier grâce à cette lumière : je trouve la sortie et j’admire ma maman en train de préparer un gâteau quand je sors

Ce gâteau est délicieux!

Pauline

Nous sommes dans la cave, j’ ai allumé l’électricité: nous entendons paf!

Il n’y a plus de piles. Heureusement, nous avons une lampe. Mince! Il n’y a plus de piles non plus.

Nous sommes donc dans le noir. Nous avançons en cherchant les escaliers.

Nous sentons une bête qui nous frôle; nous entendons la chasse d’eau, nous touchons le vase qui tombe mais sur le matelas donc ça ne le casse pas.

Nous sentons le porte-manteau juste à côté de la rambarde des escaliers.

Alors nous les montons et trouvons la porte.

Nous l’ouvrons et sommes éblouies par la lumière.

Enfin ma maman nous a fait des coockies au chocolat.

Mmh! Quel délice.

Estelle

 

 

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur Les 5 sens, 3 textes originaux…

Une incroyable aventure! (Les 5 sens), par Eléna

Je suis dans la cave quand tout à coup, la lampe m’échappe des mains pour enfin tomber sur le sol moisi de la cave. Je reprends la lampe : pas de doute, elle est cassé. Mon 1er réflexe est de mettre mes mains devant moi. Je scrute l’objet : aucun doute c’est un vase.

Je tombe sur un mur, je le touche mais un cafard me monte dessus. De peur, je trébuche et finis sur le sol.

Quand je me relève, une araignée me tombe dessus. J’entends des tout petits pas suivis d’un miaulement : c’est Mina mon chat. Je me rapproche du bruit. Mina est à la porte.

Alors, utilisant mon ouïe, je parviens à trouver la porte. J’ouvre la porte et des ronds apparaissent devant moi. Je caresse Mina mais plus vite que la lumière, elle fonce dans la cave quand une odeur de crêpe me chatouille les narines. Je saute sur les crêpes et les dévore une à une ! Quelle journée !!

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur Une incroyable aventure! (Les 5 sens), par Eléna

Dans ma cave (texte sur les 5 sens), par Wassym

Dans la cave, au bout d’un temps, la lampe s’est éteinte.

Je suis dans le noir, je sens des pourritures, je touche un cafard et je vois un fantôme.

Je crie :  »MAMAN – MAMAN ».

Je suis coincé, elle ouvre la porte, je suis content de la voir.

Après, maman entend mon ventre gargouiller et je goûte un bon gâteau.

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur Dans ma cave (texte sur les 5 sens), par Wassym

Articles sur la Biennale de la Danse

Jeudi 20 septembre, nous sommes allés à la Maison de la Danse voir le spectacle « Vertikal ». Les danseurs faisaient des acrobaties sur des grands murs. Il y avait des moments où la musique faisait peur. J’ai trouvé cette représentation spectaculaire. A un moment un danseur jouait comme s’il était désarticulé. Je trouvais belle cette danse de l’amour et de la bagarre. Le fond du décor était de différentes couleurs, il y avait des grandes tours qui se déplaçaient et il y avait des ombres chinoises. J’ai trouvé que ce spectacle était très intéressant Je l’ai beaucoup apprécié.

Léna

Nous sommes allés voir le spectacle « Vertikal » à la Maison de la Danse.

Il y avait des moments où j’avais peur parce qu’il y avait de la musique forte.

Le spectacle était intéressant et le décor était beau.J’ai bien apprécié le spectacle

parce qu’il était magnifique et que les danseurs ont donné le meilleur d’eux-même.

Un moment, il y avait un danseur désarticulé. Dans le spectacle, il y avait de la bagarre

et de l’amour. Et vers la fin, il y avait toutes les danseuses qui étaient accrochées à un fil

et les danseurs les poussaient.

J’ai trouvé le spectacle un peu court.

Pauline

Jeudi 20 septembre, nous sommes allés direction la Maison de la Danse pour voir «Vertikal », un spectacle de Mourad Merzouki. Le spectacle était génial. Majestueux, intéressant. Je serais volontaire pour le revoir une deuxième fois et pourquoi pas même une 3ème!

Le fond qui change de couleur, les cordes en suspension, on s’emporte dans leur univers tout vertical. Bref j’ai adoré !!!!

Eléna

Le spectacle « VERTIKAL » m’a beaucoup plu parce qu’il y avait beaucoup d’émotions, beaucoup d’acrobaties et c’était super .

Ce que j’ai apprécié le plus, c’est quand les danseurs tombaient et que les autres danseurs les rattrapaient. La musique ne faisait pas du tout peur.

Il y avait quand même plusieurs acrobaties, des bagarres et d’autres choses.

Le décor était original, vraiment classe et beau. Le fond changeait beaucoup de couleurs.

Le spectacle était passionnant.

C’était le meilleur spectacle que j’ai jamais vu à la Maison de la Danse .

Wassym

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur Articles sur la Biennale de la Danse

« Vertikal » – Compagnie Käfig – Maison de la Danse (Lyon 8ème) – 20 septembre 2018

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur « Vertikal » – Compagnie Käfig – Maison de la Danse (Lyon 8ème) – 20 septembre 2018

Pour moi, la danse c’est …, par Pauline

La danse pour moi c’est un ensemble de chorégraphies, de gestes, de mouvements. La danse c’est du porté, des gens qui créent une chorégraphie.

J’ai déjà vu un spectacle de danse à la Maison de la Danse.

La danse ça sert à s’exprimer avec les gestes. Quand le danseur danse, son corps bouge.

On peut faire de la danse dans la rue pour un défilé et aussi on peut danser dans une salle de spectacle.

Moi quand je vais faire un spectacle, je suis stressée.

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur Pour moi, la danse c’est …, par Pauline

La danse, par Léna

J’ai déjà fait de la danse du CP au CE2. On peut faire de la danse dans un gymnase ou dans une salle de sport.

Pour moi la danse nous apprend la souplesse et l’agilité. Moi, pendant 3 ans j’ai fait du Hip-Hop et j’ai appris des figures et des chorégraphies. La danse nous donne de la mémoire. Danser peut servir à se détendre et à bouger. On peut danser quand on veut : le matin, la journée , la nuit, à des mariages, des spectacles et des fêtes.

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur La danse, par Léna

Moi, je – par Léna

Je suis une fille, je m’appelle Lena et j’aime beaucoup dessiner .

Je voudrais être une souris parce que c’est petit et que ça se faufile partout.

Je ne voudrais pas être un rat parce que ça sent mauvais et que c’est moche.

Publié dans Au quotidien | Commentaires fermés sur Moi, je – par Léna